Bilan climatique en 2009                                 

Cette page a été lue 3230 fois

Bilan climatique Octobre 2009

Par Christophe, 10 novembre 2009 à 12h54


Températures dans les normes et pluviométrie fortement déficitaire


Les brouillards matinaux sont présents les 2 premiers jours d'octobre mais se dissipent pour laisser une alternance entre nuages et soleil. Ce dernier est plus généreux sur toute la région le 3. Le temps change le 4 avec le retour des nuages et surtout le 5 ou la pluie est de retour, accompagné d'un flux de sud qui fait monter les températures au dessus de 20°c. Le 6, le ciel reste assez chargé et faiblement pluvieux, il fait toujours très doux. Cette douceur perdure le 7 où quelques pluies traverses la région en cours de journée. Il pleut uniquement sur l'est de la région le 8. Le ciel reste chargé le 9 avec même quelques averses éparses, comme le 10 et le 11. Encore quelques gouttes le 12 mais le ciel est plus clair. Du brouillard le 13 et le retour des nuages par le nord. Il fait beau le 14 et à la faveur d'un ciel assez clair, les premières gelées parfois fortes font leurs apparitions le 15. Il fait encore froid le 16 mais les nuages reviennent par le nord-ouest et le ciel est chargé et faiblement pluvieux le 17. Des brouillards le 18 et un ciel plus clair à l'ouest dans la journée. Il gèle encore le 19 mais la journée est plutôt agréable après dissipation des nuages bas. Des petites gelées le 20, journée calme. Il pleut fortement à l'est le 21, le soleil revient le 22 à l'ouest mais il pleut encore à l'est. Les nuages restent nombreux le 23. Des pluies traversent la région le 24, les éclaircies se font de plus en plus belles le 25. Brouillards en matinée puis soleil plus ou moins voilé sur la région le 26. Ce type de temps dure jusqu'en fin de mois avec un bémol concernant les brouillards qui ont eu parfois du mal à se dissiper.

Pour un bilan complet du mois d'octobre jour après jour, reportez-vous à notre résumé climatique journalier.


TEMPERATURE MOYENNE ^ Top

Ce mois est un peu différent des mois précédents dans le sens ou nous sommes plus proche des moyennes saisonnières voir même un peu en dessous pour 2 stations ce qui n'était pas arrivé depuis le mois de Mars 2009 !! Le mois peut se schématiser grossièrement ainsi : une première décade assez douce, suivi d'une deuxième bien froide et d'une troisième plutôt "normale" ce qui dans l'ensemble expliquent ces moyennes proche des normes.

Pas de différence notable entre le nord et le sud de la région, mis à part sur la fin du mois ou les températures moyennes jouent aux yoyos au sud. Dans l'ensemble, on obtient les valeurs suivantes :

  • +0.75°c pour Auxerre
  • +0.35°c pour Mâcon
  • +0°c pour Dijon
  • -0.05°c pour Nevers
  • -0.25°c pour St-Yan


  • PLUVIOMETRIE ^ Top

    Le déficit continue et s'accentue. Le mois précédent n'était pas formidable mais ce mois d'octobre est encore pire avec un déficit très marqué sur les 3/4 de la région alors que la Saône et Loire tire un peu mieux son épingle du jeu même si les valeurs y restent aussi sous les normes. Le graphique ci-dessous est très parlant. On obtient les valeurs suivantes :

  • 24.8% pour Nevers
  • 26% pour Auxerre 
  • 51.8% pour Dijon
  • 55.9% pour Château-Chinon
  • 69.9% pour Mâcon
  • 71.2% pour Chatillon/Seine
  • 73.2% pour St-Yan
  • Comme on peut le supposer, il n'y a vraiment pas eu d'épisodes importants et les faits marquants ne sont donc pas légions. C'est en Saône et Loire que l'on trouve les plus forts épisodes avec 24.8mm à Mâcon et 21.4mm à St-Yan le 21 octobre Les autres cumuls sont bien plus faibles avec seulement 13.2mm à Dijon (toujours le 21), 7mm à Nevers (le 21) et 5.4mm à Auxerre (le 21). Mâcon et St-Yan ont connu 2 épisodes dépassant les 10mm, 1 seul à Dijon et aucun à Nevers et Auxerre. Le nombre de jours de pluie est sans surprise sous la norme, allant de 5 jours à Nevers (sur 11) à 9 jours à Mâcon (sur 10). La situation reste donc toujours délicate et voici ce que déclare Inf'eau Bourgogne : "Ce sont le Val de Loire et l’Yonne qui ont été les moins arrosés avec un cumul mensuel à peine supérieur au quart de la normale à Nevers, et le tiers à Auxerre. En revanche, la Saône-et-Loire, département où la sécheresse était la plus marquée, a été plus arrosée, avec des cumuls, malgré tout, un peu inférieurs à la moyenne. Cette faiblesse des pluies, associée à des températures plutôt clémentes, n’a évidemment pas permis de redresser une situation déjà bien compromise par un début d’année peu arrosé. Les pluies de début novembre ont été tout juste suffisantes pour combler le déficit hydrique ; en l’absence de pluies efficaces, la tendance à la baisse persiste sur les cours d’eau et dans les nappes.A l’instar des nappes, le bilan des rivières est assez négatif avec des indicateurs qui sont tous, sans exception, inférieurs aux normales de saison. Le Sud de la région est le plus touché, en particulier la Grosne et le Doubs. La faiblesse des pluies d’octobre n’a pas permis aux nappes d’entamer leur recharge. L’écart à la moyenne se creuse chaque jour un peu plus. Un hiver pluvieux sera nécessaire pour revenir à des valeurs normales alors que l’embellie pluvieuse de ce début novembre a juste permis de ramener le solde hydrique à zéro.



    TEMPERATURE MINIMALE ^ Top

    Ce qui explique que la température moyenne se rapproche des normes, c'est que les minimales ont été plus froides que les valeurs de saison. Et toutes nos stations référentes (stations officielles Météo-France) à l'exception d'Auxerre se trouvent sous la norme : +0°c pour Auxerre, -0.4°c pour Mâcon, -0.9°c pour Dijon, -1.6°c pour Nevers et St-Yan.

    Les températures minimales moyennes varient entre 4.7°c à Nevers et St-Yan et 7.5°c pour Auxerre, comme le montre la carte suivante :

    Sauf pour Auxerre (15 fois), ces minimales ont été plus de la moitié du temps sous les normes d'un mois d'octobre ce qui explique facilement le déficit indiqué ci-dessus : 17 fois à Nevers et Mâcon, et 19 fois à Dijon et St-Yan. Quant aux gelées, on en relève 2 à Mâcon, 3 à Auxerre, 4 à Dijon, 5 à Nevers et 7 à St-Yan. Sur le graphique ci-dessous, on voit bien les valeurs excédentaires de la première décade (excédent de +6.5°c au maximum le 8) et le déficit de la deuxième décade (-9°c le 19).

    A priori, c'est Nevers (58) qui a connu la température la plus basse du mois avec -6.8°c le 16 octobre. C'est une valeur assez basse pour une mi-octobre mais on est encore à plus de 2° du record absolu du 30 octobre 1955. On relève ensuite -4.8°c à St-Yan (le 16),  -2°c à Auxerre (le 19),  -1°c à Mâcon (le 19) et seulement -0.5°c à Dijon (le 16). Nous n'avons donc pas battu de record mensuel (bien que l'on s'en approche à moins de 1°c pour Auxerre) mais ces minimales ont battu les records journaliers le 19 octobre à Auxerre (précèdent record  de -0.1°c le 19/10/72) , à Dijon (précèdent record de 0.2°c le 16/10/71) ainsi qu'à Mâcon (précèdent record de -0.8°c le 19/10/1992). A Dijon, c'est d'ailleurs la première fois que l'on relève une température négative un 16 octobre depuis 1958.


    TEMPERATURE MAXIMALE ^ Top

    Contrairement aux minimales, les maximales restent encore un peu au dessus des normes. On relève +1.5°c à Auxerre et Nevers,  +1.1°c à st-Yan et Mâcon, +0.9°c à Dijon.

    Les températures maximales moyennes sont assez homogènes, variant entre 16°c à Dijon et 17.5°c pour Nevers.

    Sur le mois, le nombre de jours au dessus de la norme se décompose ainsi : 18 jours  à St-Yan et Dijon, 19 jours à Nevers et Mâcon et 21 jours à Auxerre. Ces maximales ont dépassé les 20°c 4 fois à Dijon, 5 fois à St-Yan, 6 fois à Auxerre, et 8 fois à Mâcon et Nevers. Le 7 est une journée remarquable avec près de 10°c au dessus de la normale. Le 15, on se trouve à près de 7°c sous la norme.

    A notre connaissance, c'est à St-Yan (71) qu'il a fait le plus chaud avec 29.2°c le 7.  D'ailleurs, les maximales ont toutes été atteintes le même jour ce qui n'est pas une surprise en voyant l'anomalie de température de ce jour (graphique ci-dessus). Ailleurs, les valeurs sont un peu plus basses avec 28.2°c à Auxerre, 27.5°c à Mâcon, 26.7°c à Dijon et 26.1°c à Nevers. Comme pour les minimales, pas de records mensuels mais ce 7 octobre est une journée "record" à Mâcon (précèdent record de 23.8°c du 7/10/85), à Dijon (précèdent record de 23.8°c du 7/10/72) et à Auxerre (précèdent record de 25.5°c du 7/10/69).



    N'hésitez pas à nous faire parvenir vos commentaires, photos et bilans climatiques.

    Contactez-nous

    Les bilans sont basés sur les normales 1971-2000


    © Meteo-Bourgogne » Climatologie


    Partager !

    Risques météo

    vigilance en cours